Fédération départementale de pêche 68
Fédération du haut-rhin
pour la pêche et
la protection du milieu aquatique

Ouverture de la pêche en 1ere catégorie

Samedi 14 mars : ouverture de la pêche 1ère catégorie

Etes-vous prêt pour le 1er challenge de 2020 :

 la capture de Salmo trutta ?

Depuis le 15 septembre 2019, la pêche dans les cours d’eau de 1ère catégorie est fermée pour laisser les truites fario se reproduire en toute quiétude. De long mois d’attente pour les pêcheurs, impatients d’arpenter de nouveau les berges des rivières une canne à la main. Le matin du samedi 14 mars aux premières lueurs, ils seront nombreux à espérer faire de belles captures dans les cours d’eau vosgiens la Doller, la Thur, la Lauch, la Fecht, la Weiss mais aussi les abords des nombreux ruisseaux de la plaine et du Sundgau.

 

Encore indécis sur votre lieu de pêche ou envie de découvrir de nouveaux parcours ? La Fédération de Pêche du Haut-Rhin met à votre disposition :

  • Le site pêche68.fr avec l’accès à toutes les informations utiles (réglementation, carte interactive, etc.)
  • Un nouveau Guide de la Pêche 68 et les Infos Pratiques 2020, deux documents indispensables pour pratiquer notre loisir dans le Haut-Rhin
  • Un court métrage « La Pêche dans le Haut-Rhin » qui vous amènera à la découverte du patrimoine halieutique riche et diversifié (disponible sur notre chaine YouTube)

Nouveauté en 2020 le quota journalier de prélèvement a été abaissé à 4 salmonidés par jour et par pêcheur           


Une fois le moment des retrouvailles (avec les amis et bien sûr avec les poissons) et l’aspect convivial de l’ouverture passé, les pêcheurs auront jusqu’au 20 septembre 2020 pour traquer le poisson record qui hante certains, ou profiter d’un bon bol d’air pur ou juste d’un moment de détente apprécié par d’autres. Quel que soit les motivations ou le but recherché, c’est bien une passion commune qui animera des milliers de pêcheurs cette saison encore.

 

L’art de la pêche de la Truite :

De l’utilisation de petites bêtes pour la pêche aux appâts naturels, à la confection de mouches artificielles capables de leurrer même le plus méfiant des poisons, les techniques qui ont été développées et affinées avec le temps pour déjouer la vigilance des truites sont nombreuses. Il faudra également apprendre la « lecture de l’eau » et être amené non seulement à connaitre le poisson mais à le considérer et le respecter, non pas comme un adversaire mais comme un partenaire d’aventure.